INFOS ET ACTUS

Rechercher
  • Shadow

Le droit à l’oubli bancaire pour les entrepreneurs ayant fait faillite : pas que des avantages

Ça fait froid dans le dos de lire une bêtise pareille: « Le banquier a une représentation négative de l’entrepreneur qui a fait faillite. Quelqu’un qui a échoué professionnellement avec une entreprise, forcément, on s’imagine, dès le départ, qu’il est en cause et que la personne qui est en face de nous n’est pas différente de celle qui a déposé le bilan ; et donc on s’imagine qu’on prend un risque plus important avec elle qu’avec une autre. » L'article joint montre clairement le chemin qui reste à parcourir pour faire évoluer les mentalités.....







0 vue